ZigaForm version 5.5.1 /** * Filters the HTML output for the top header. * * supprimer ci dessous de script a script session recorder smartlook * * ligne 37 a 44 incluse */

Vous avez une SCI soumise à l’impôt sur le revenu et vous souhaitez faire des économies en réalisant vous-même la comptabilité. Il existe un moyen de le faire sans rien payer. Tout ce qu’il vous faut c’est quelques heures et une connexion internet. Je vais vous montrer que c’est très facile et qu’il existe des logiciels comptables totalement gratuits.

Vous allez pouvoir tout faire depuis la comptabilité jusqu’à votre déclaration d’impôts en passant par le dépôt de la liasse fiscale. Allez c’est parti !

1 – Le logiciel comptable

Tout d’abord vous avez besoin d’un logiciel comptable. Il en existe beaucoup sur le marché mais la plupart sont payants et il faut compter plusieurs dizaines d’euros par mois si vous souhaitez disposez de toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Cependant, il existe un logiciel complet, à jour de la réglementation et totalement gratuit. Il s’agit d’un logiciel qui s’appelle Oxygène et qui est téléchargeable directement sur le site du fabricant. Tout ce que vous avez à faire c’est l’installer et créer un compte gratuit en renseignant les informations relatives à votre société. Pour avoir utilisé beaucoup de logiciels comptables différents, je dois dire qu’il est plutôt bien fait surtout pour des personnes qui n’ont pas l’habitude de faire de la saisie. Une fois que vous avez renseigné toutes les informations relatives vous avez tout ce qu’il vous faut pour débuter.

2 – L’exemple d’une SCI “type”

Il existe beaucoup de sites qui donnent des explications sur la manière d’aborder tel ou tel point d’un dossier. Malheureusement, il est souvent difficile, lorsque l’on débute, d’établir un lien entre tous ces articles afin d’être capable de se lancer sereinement. C’est pourquoi je vous propose un exemple concret. Il s’agit d’une reproduction à l’identique d’un dossier complet d’une SCI avec tous les documents nécessaires. De cette manière vous pourrez voir quelles sont les pièces dont vous aurez besoin et la manière de les intégrer en comptabilité. A chaque fois il y aura la pièce comptable suivi de l’écriture concernée.

La liste des documents à télécharger se trouve ici et elle inclut :

  • Les relevés bancaires
  • Les différentes factures d’achats
  • Les quittances de loyer
  • Les appels de charges
  • Le tableau d’emprunt
  • La liste des immobilisations
  • L’avis de taxe foncière
  • L’ensemble des documents comptables (bilan, compte de résultats, balance, grand livre)

Bien sûr chaque cas est différent mais ce dossier type regroupe l’ensemble des enregistrements classiques que vous serez amené à faire. Avant toute chose sachez que dans cet exemple nous tiendrons une comptabilité de type « recettes-dépenses ». C’est-à-dire que nous comptabiliserons les écritures à partir du moment où elles apparaissent sur le relevé bancaire. Si vous souhaitez avoir l’exemple d’une comptabilité « créances-dettes » vous pourrez regarder l’article « Tenir soi-même la comptabilité de sa SCI » dès qu’il sera publié.

3 – La comptabilisation

Comme je vous l’ai dit vous allez devoir utiliser les relevés bancaires pour enregistrer vos écritures et pour rapprocher le mouvement avec une pièce comptable. Vous allez voir que beaucoup d’opérations se répètent chaque mois et qu’une fois que vous les avez identifiées tout va aller très vite.

1 – Les écritures de base

Sur ce premier relevé il y a quatre opérations qui vont se répéter toute l’année :

  • L’encaissement du loyer

Lorsque le locataire effectue son paiement il y a une part qui correspond au loyer et l’autre aux charges locatives. On les enregistrera donc dans deux comptes de produits différents. Dans notre exemple on utilisera des sous-comptes du compte 706. Pour savoir comment décomposer le paiement vous devez avoir la quittance de loyer établie pour le mois concerné.

Ecriture encaissement du loyer du mois de Janvier

 

 

  • Le paiement des charges de copropriété

 

En règle générale chaque trimestre le propriétaire paie les charges de copropriété au syndic. Les charges s’enregistrent dans le compte 614. De la même manière que pour le règlement du loyer il faut rapprocher l’appel de charge du syndic avec les sommes qui apparaissent sur le relevé de banque.

 

Ecriture charges copropriété réglées en Janvier 2020 :

 

 

 

  • L’échéance de l’emprunt

L’échéance de l’emprunt qui sert au paiement du bien immobilier doit être enregistrée dans trois comptes différents. Il faut utiliser le tableau d’amortissement de l’emprunt et comptabiliser le capital au débit du compte 164, les intérêts d’emprunt au débit du compte 6611 et enfin l’assurance sur emprunt au débit du compte 6161.

 

Ecriture échéance de l’emprunt Février 2020 :

 

 

  • Les frais bancaires

Les frais bancaires s’enregistrent dans le compte 627.

 

 

 

2 – Les autres dépenses et frais de fonctionnement (jeu de clés, papeterie, envoi postal, …)

 

Dans l’année il y aura des dépenses directement engagées pour le locataire et d’autres pour permettre le fonctionnement de la SCI. Les exemples décrits ci-dessous sont une liste non exhaustive d’opérations qu’il est fréquent d’enregistrer dans une SCI.

 

Ecriture frais postaux Décembre 2020 :

 

Ecriture frais de serrurier Août 2020 :

3 – Les immobilisations

Il y des dépenses qu’il est impossible d’enregistrer en charges en raison de leur montant et de leur durée dans le temps. C’est le cas notamment des travaux effectués et du mobilier acheté pour le bien en location. Dans notre exemple il s’agit du remplacement des fenêtres que l’on enregistre dans le compte 2181.

Ecriture acquisition immobilisation Août 2020 :

Il y a d’autres écritures qu’il est nécessaire de passer et que l’on ne trouve pas sur le relevé bancaire.

4 – L’affectation du résultat

Chaque année la SCI va dégager un bénéfice ou une perte qu’il faudra affecter au cours de l’exercice suivant. Dans l’exemple suivant la perte a été affectée en totalité au compte courant des deux associés.

 

Ecriture affectation résultat dans le journal d’opérations diverses :

5 – La dotation aux amortissements

Le bien immobilier et l’ensemble des immobilisations font l’objet de dotations aux amortissements qui sont comptabilisées dans un journal d’opérations diverses en fin d’exercice. La version gratuite de ce logiciel ne permet pas de calculer la dotation aux amortissements. Cependant, vous pouvez télécharger gratuitement notre fichier Excel qui calcul les dotations aux amortissement. Dans cet exemple vous trouverez le tableau d’amortissement avec les dotations déjà calculées pour l’appartement et les travaux réalisés en 2020.

 

Ecriture dotation aux amortissements au 31/12/2020

 

Voilà qui clôt cet article sur la partie comptable. Dans le prochain article nous verrons comment établir la liasse fiscale et la déclarer gratuitement (article disponible ici). N’oubliez pas que vous pouvez télécharger l’ensemble du dossier présenté ici.

Note : Il n’existe aucun lien entre le site La gestion Facile et la société Semsoft qui produit le logiciel présenté.